Planet Arrakis

Jeux de rôle, jeux de plateau, prenez ce qui vous plait…

Adolphus Kuftsos

Je n’aime pas trop le concept des Répurgateurs de Warhammer, mais j’adore l’histoire – la vraie – des Templiers. Adolphus Kuftsos, personnage-clef d’Ombres sur Bögenhafen, est donc passé de  Répurgateur à Templier de Sigmar, chargé de chasser toutes les aberrations du Chaos.

Adolphus_Kuftsos

Un des rares portraits d’Adolphus Kuftsos, circa 1511

On trouve sur lui armure, tunique blanche et rouge aux couleurs du Temple, mais aussi un mystérieux carnet de notes. En fait un hameçon à joueurs, avec des indices cachés de façon (pas trop) mystérieuse. Car Adolphus finit mal, et sans avoir le temps d’élucider cette incroyable ressemblance avec un membre éminent de la Main Pourpre. Il porte sur lui une lettre, en provenance du Chapitre templier, qui autorise sa mission. (Lettre sur AK)

frontispice TdSLe linteau de chaque commanderie templière est ornée de la croix templière et des huit tribus originelles. Et dans la lingua antica : « Sombre est l’Aile de la Mort – Fidèle pour Toujours »  

 

Templier de Sigmar, Adolphus est marqué par la mort de sa sœur, prisonnier des griffes du Chaos. Il en fait une quête, une rédemption, une vengeance personnelle. L’Ordre du Temple l’encourage, tant qu’il procède à couvert. Car les Templiers ne sont plus en odeur de sainteté auprès de l’Empereur. On leur reproche de pratiquer l’usure, et d’avoir, en clair, trop de pouvoir… Ce qui est totalement injustifié d’ailleurs puisque le Chaos a disparu. Mais les Templiers savent que les créatures du Chaos rampent à nouveau au creux des bois, et dans les tréfonds dans grandes villes…

logo bogenhafen

L’écusson de Bögenhafen, où est censé se rendre Kastor Lieberung, à la recherche d’un fort héritage

Ayant identifié un de ses plus fidèles serviteurs (Kastor Lieberung, le Magister Impedimentae de la Main Pourpre de Middenheim), il lui tend un piège : un faux héritage à Bögenhafen (ci-joint la lettre des notaires fictifs : lettre loch and barl.)

portrait KL

Le portrait griffonné de Kastor Lieberung. Il me rappelle quelqu’un…

Il tombe dans le piège, obtient l’accord de la Main de Middenheim, mais tombe sous les coups d’une attaque de Marqués d’une forêt du Middenland. C’est ainsi, raide mort, que les PJs le découvrent, et c’est ainsi que commence la Campagne Impériale…

knighttemplar

Publicités

Un commentaire»

[…] Adolphus Kuftsos est le premier personnage-clef de la Campagne Impériale. Dans Ombres sur Bögenhafen, il lance la campagne en permettant aux joueurs de trouver sur lui un mystérieux carnet de notes. Des indices qui intriguent les joueurs et les lancent dans cette formidable aventure. En voici le contenu, qu’a pu photographier exceptionnellement notre journaliste. C’est la Gravin de Middenheim elle-même qui a fait ouvrir, pour la première fois, les archives du Mémorial. […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :