Planet Arrakis

Jeux de rôle, jeux de plateau, prenez ce qui vous plait…

Une Prière pour Ulric

trois soeursLes Trois Sœurs, au printemps

C’est l’histoire d’un héros. C’est histoire de quatre héros. C’est l’histoire de forestiers, pas destinés à s’écarter bien loin des sentiers des Trois Sœurs, leurs collines à sapin du Middenland. Mais qui pourtant décident de partir à l’aventure, et sauver Middenheim du chaos.

Pour récompense, ils connaîtront l’insigne honneur d’être nommés Chevaliers Panthères Honoris et devenir de facto conseillers de la Gravin.

Mais devenir Chevalier Panthère, c’est aussi accéder à une mystique, franchir la Flamme d’Ulric, cette flamme éternelle, bleue et froide, qui brûle au sein de la Cathédrale. Ceux qui la franchissent ont forcément le cœur pur, dit-on, car ils ressortent changés. Plus forts, plus sûrs d’eux, et parfois assaillis de visions comme Hadden, bûcheron d’Untergeschatt, ailier droit de la Chance du Graf, et Pourfendeur du Chaos.

Flamme dUlric cathédrale

La Flamme d’Ulric, qui illumine les profondeurs de la Cathédrale de Middenheim

 

Depuis qu’il est passé par la Flamme, Hadden est hanté par des cauchemars, où figurent en bonne place la destruction de Middenheim et la fin de l’humanité. Il a réussi, malgré les deux cent lieues qui les séparaient, à parler à la Gravin, à entendre ses doutes, ses inquiétudes. Prémonition religieuse ? Magie de l’amour ? Car les deux jeunes gens se sont rapprochés depuis que nos héros ont sauvé la « Princesse » sur la route de Manannsheim. Malgré cet amour impossible entre un bûcheron et l’héritière des Todbringer, le sang de la jeunesse a parlé. Un cœur adolescent qui bat franchit toutes les barrières.

Enfin réunis à Altdorf, Hadden a voulu inscrire cette alliance aux yeux mêmes d’Ulric, dans une petite chapelle au cœur de la capitale sigmarite. Hadden Raag et Katerina ont renouvelé leurs vœux, autour de la petite flamme vacillante d’une bougie, et le don du sang.

bougie

Puis Hadden a prié :

« Soit d’abord loué Ulric pour les visions et les rêves que tu m’as accordés.

Moi, Hadden Raag, fils de Pieter, fils de Mattias, je m’adresse à Toi sans détour pour te prier avec force.

A Toi, Ulric, Dieu des Batailles et de l’Hiver, Seigneur des Loups et des Forêts, Roi du Fauschlag, je te dédie mon sang et ma bravoure au combat.

Entend ma voix et fais de moi le Loup de Middenheim, le guerrier défenseur de ta Cité Blanche et de sa Gravin.

Entend aujourd’hui ma prière : que je devienne un mur infranchissable, et s’il le faut l’ultime rempart contre le Chaos de Katarina Todbringer, ici présente, à mes côtés, et devant Toi, main dans la main, cœur contre cœur, face au péril.

Etend sur elle ta protection divine, alerte-moi du danger et soutiens mon bras armé en signe de ta bénédiction sur elle. Que ma lame transperce le cœur de l’ennemi comme la morsure aiguë du plus froid de tes hivers !

En ton nom, et par la foi qui nous anime, accepte en cette heure le don de tes enfants pour célébrer mon serment : nos deux sangs, mêlés, versés ensemble dans Ta Lumière, symbole de Ta Flamme Eternelle.

Pour Toi, Ulric, par notre sang versé ! Pour toi, Katarina Todbringer, par mon sang, mon souffle et mon épée ! »

Qu’Ulric l’entende.

Publicités

No comments yet»

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :