Planet Arrakis

Jeux de rôle, jeux de plateau, prenez ce qui vous plait…

La maison de Karl-Heinz Warsmeier, des PNJ pour le Pouvoir Derrière le Trône

Attention Spoilers !

Karl-Heinz Warsmeier est un personnage important du Pouvoir Derrière le Trône, rien de moins que le Seigneur des Lois de Middenheim. C’est normal qu’il ait une belle maison, pas loin du Palais, dans le quartier chic de Grafsmund NordGarten.

Évidemment, il a un peu de personnel, mais ce personnel est un peu particulier.

Ainsi Gaston Delefosse, Maître d’Hôtel maniaque de la propreté (qualité rare chez un Bretonnien), est aussi capable de sortir couvert, comme l’indique ce cliché pris à la sortie de chez lui, ce 14 juillet 1512 qui restera dans les mémoires.

Dards prêts à lancer, épée, solides bottes de marche et chapeau élégant, tout cela fait de Gaston un redoutable bretteur, mais c’est surtout au mousquet qu’il excella ce jour-la : grâce à son arme personnelle, fabriqué par les bon soins de l’armurerie Mercier à Moussillon, il fit beaucoup de dégâts dans l’expédition menée par nos héros contre son chef.

Swelt Tunger est d’un autre calibre. Plutôt dans le profil bloqueur de Rotzball, et c’est ce qu’il fit ce jour-là : quand Jochen découvrit le passage secret menant à l’écurie, Swelt le bloqua énergiquement. Un seul coup d’œil à son allure calme beaucoup d’ardeurs juvéniles :

C’est le seul qui survécu ce jour-là, plongeant dans le vide à la suite de son maître.

Geier Bommel est un soldat perdu. Ancien nautonier de Delberz, il aurait pu fréquenter nos héros (Conrad Tannenberg le reconnut même pendant l’assaut, et réussit à le faire fléchir), mais il ne profita pas longtemps de sa condition de transfuge. À peine avait il fait quelque mètres qu’il fut fauché par le poignard de Warsmeier.

Son chien Grunzer avait donné l’alerte et terrorisa un court instant nos héros. Jochen « refusant de tuer le chien« , ce fut Conrad « Hundtöter » qui s’en chargea.


Mais le plus étonnant membre de cette maison, c’est bien sûr Nikola Nikolaievich Lurk. Qu’est-il arrivé à ce pauvre kislevite, ancien gladiateur d’Erengrad, garde du corps, ou simple maçon de Gorovny ? Quelle horrible expérience a-t-elle été tentée sur lui ? Mi-homme, mi-monstre, Lurk est nourri d’une rage folle contre l’humanité. Seul contre tous, c’est lui qui se sacrifiera, et à grand coups de griffes, fera rempart de son corps à la Westtor pour permettre l’évasion de Lurk et Warsmeier.

Que grâce du Chaos lui soit rendu !

Publicités

No comments yet»

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :