Planet Arrakis

Jeux de rôle, jeux de plateau, prenez ce qui vous plait…

Deux lettres compromettantes

Voici deux lettres très compromettantes, qui pourraient révéler (ou empêcher le complot) qui se trame aujourd’hui à Middenheim.

Deux lettres en possession de Frau Lieberung, la femme du célèbre joaillier de la Cité-Souveraine, parti depuis décembre pour un long voyage dans le sud.

Les mauvaises langues disent qu’il aurait fait un bel héritage à Bögenhafen. Des jaloux, sûrement, car la joaillerie Lieberung est déjà une affaire florissante, située au cœur du Kaufseit. Madame Lieberung a l’air très heureuse et exhibe volontiers une des pièces de son mari, un superbe saphir monté sur un or blanc authentique du Fauschlag.

Les deux enfants sont impeccablement mis, et iront probablement à l’Université de Middenheim, car leurs parents ont les moyens de leur payer l’octroi d’entrée.

Mais qu’y a-t-il donc dans ces lettres* ?

La première lettre émane d’un membre important de la Ligue Marchande, et cette simple lettre de réclamation pourrait lui causer bien ennuis par la suite…

L’autre provient d’une des plus hautes sommités du gouvernement de Middenheim, et s’adresse directement au joaillier, lui demandant de façon pour le moins inattendue, de repartir cet héritage entre diverses personnes du Reikland…

Cela cache quelque chose, mais quoi ?

* Ces lettres peuvent être trouvées chez les Lieberung, ou chez une amie de confiance, Theodora Siegfeld, ou à la crémerie Berger

Un commentaire»

[…] à l’étage, Madame Berger a une bombe, rangée sous son matelas. Deux lettres que lui a confié une amie, Theodora Siegfeld, juste avant d’être jetée dans les prisons du Graf. Qu’y […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :